NATUR'HOME

TROUBLES GYNECOLOGIQUES



Quel que soit leur âge, les femmes sont toujours exposées à des soucis gynécologiques qui, en fonction de leur gravité, s'avèrent plus ou moins gênants.
Grâce à l'homéopathie, la femme peut retrouver à tout moment un meilleur équilibre, et ce sans avoir à opter pour des traitements lourds ou des substituts hormonaux. De plus, dénués de toute toxicité et sans danger aucun pour l'organisme, les remèdes homéopathiques peuvent être utilisés chez la femme enceinte, lors de l'accouchement ou pendant l'allaitement.

Accouchement:
Très important dans la vie d'une femme, l'accouchement est une étape qui peut parfois être difficile à gérer. Néanmoins, l'homéopathie permet de soulager de manière efficace les petits maux pouvant apparaître avant, pendant et après la délivrance.
Si de nombreux médicaments sont strictement contre-indiqués lors de la grossesse et de l'accouchement, il est utile de savoir que les remèdes homéopathiques ne représentent à priori aucun danger pour la femme enceinte et le futur bébé. De plus, l'homéopathie permet de réduire de manière significative la durée du travail qui précède la délivrance.

Alopécie:
L'alopécie se résume en la perte spontanée des cheveux allant d'une petite quantité régulière à une chute en masse. Elle peut se traiter avec des formules homéopathiques en fonction de chaque forme d'alopécie. Aloe vera est très efficace dans le traitement des cas d'alopécie. Cependant, il faut faire très attention en utilisant ce médicament car il est assez répulsif, abortif et laxatif.

Aménorrhée:
L'aménorrhée se manifeste par l'absence de menstruations chez une femme et est souvent d'origine naturelle. Cependant, il arrive qu'elle soit également causée par une pathologique. Dans ce cas, un traitement homéopathique est nécessaire. Le traitement homéopathique de l'aménorrhée est surtout efficace si la maladie est d'origine émotionnelle car dans ce cas, les remèdes utilisés agiront également sur le psychisme.

Anémie:
L'anémie est une maladie caractérisée par un faible taux d'hémoglobine. Ses causes sont diverses et pour la traiter, selon les symptômes observés, le médecin prescrit des médicaments homéopathiques à associer à des préparations allopathiques. Pour soigner les symptômes de l'anémie, l'homéopathie est indispensable dans la mesure où elle améliore l'action des remèdes allopathiques.

Bouffées de chaleur:
Survenant en général lors de la ménopause, les bouffées de chaleur se révèlent toujours très gênantes pour toutes les femmes qui en souffrent. Afin de diminuer leur fréquence et d'atténuer leur intensité, il est possible d'avoir recours à l'homéopathie. Pour atténuer les bouffées de chaleur, les médecins préconisent en général un traitement hormonal substitutif (THS) qui s'accompagne souvent d'effets secondaires et qui est parfois même contre-indiqué. Dépourvue d'effets indésirables, l'homéopathie permet de lutter efficacement contre les bouffées de chaleur sans avoir recours à l'hormonothérapie.

Céphalée:
Souvent bénigne, la céphalée est un mal de tête qui peut survenir pour une multitude de raisons. Si les traitements classiques se limitent en général aux analgésiques, l'homéopathie permet quant à elle de soulager la douleur en agissant sur les facteurs déclenchant. Lorsque le mal de tête est trop intense, il est alors nécessaire d'avoir recours à des doses élevées d'analgésiques afin de pouvoir calmer la douleur plus rapidement. En associant certains médicaments homéopathiques aux analgésiques lors des crises, il est possible de réduire de moitié les doses par prise pour une efficacité thérapeutique similaire.

Cervicite:
La cervicite est une inflammation gynécologique potentiellement dangereuse pour le système reproducteur. Le traitement de cette maladie avec l'homéopathie est intéressant car son efficacité s'avère significative. Outre leur utilisation dans le traitement de la cervicite, les médicaments homéopathiques Argentum nitricum et Erigeron Canadensis peuvent aussi régler les problèmes de menstruations abondantes et douloureuses. Leur application s'étend même jusqu'au traitement de troubles urologiques.

Dysménorrhée:
Plusieurs remèdes homéopathiques peuvent être utilisés pour soigner la dysménorrhée qui se manifeste le plus souvent par des douleurs intenses au niveau du bas ventre. Les remèdes homéopathiques permettant de soigner la dysménorrhée, sont également efficaces pour calmer l'anxiété et la nervosité des femmes en période de règles.

Endométriose:
L'endométriose est une maladie gynécologique causée par l'inflammation de l'utérus. L'homéopathie constitue une alternative et permet un traitement efficace pour guérir la maladie. Nitricum acidum est efficace pour soigner l'endométriose, mais pris en complément des traitements de fond et selon leurs propriétés, d'autres remèdes homéopathiques aident à soulager la patiente. Il en est ainsi de Lachesis qui permet d'atténuer le syndrome prémenstruel chez les femmes atteintes de cette maladie.

Endométrite:
L'endométrite est une inflammation de la paroi utérine causée par une infection. L'homéopathie s'avère être une alternative de choix dans le traitement de cette pathologie. Le recours aux remèdes homéopathiques tels que Nitricum acidum et Kreosotum s'avère tout aussi efficace pour traiter l'endométrite.

Fibromes utérins:
Le fibrome, anodin au départ, présente cependant des risques sévères à la fertilité et à l´harmonie métabolique de la femme quand il est à un stade avancé. En choisissant un traitement homéopathique dès l´apparition de la tumeur, on peut le résorber. L´homéopathie peut, à elle seule, traiter et guérir les fibromes utérins. Sabina et Calcerea Carbonia sont des traitements thérapeutiques agissant efficacement sur les troubles et les tumeurs du fibrome chez la femme.

Kystes ovariens:
Les kystes ovariens sont des follicules qui se développent dans l'ovaire. Le recours au traitement homéopathique permet de les traiter de manière efficace. L'homéopathie permet de traiter efficacement les femmes ayant des kystes ovariens. Elle en diminue les symptômes tout en les résorbant progressivement. Cependant, le traitement doit être combiné avec une amélioration de l'hygiène de vie en faisant du sport et en dormant à des heures régulières.

Leucorrhée:
La leucorrhée est un trouble gynécologique qui affecte les femmes de tout âge, même les petites filles. Le recours à l'homéopathie constitue une alternative de soins efficaces. Les fillettes présentent aussi des leucorrhées pathologiques. Elles sont dues à une mauvaise hygiène ou à la présence d'oxyurose ou de candidose. Pour la traiter, on préconise Cubeba 5 CH. Par ailleurs, Kreosotum 5 CH permet d'éliminer les mauvaises odeurs.

Mastodynie:
La mastodynie se manifeste par une douleur au niveau du sein qui affecte les femmes non ménopausées. L'homéopathie permet de soulager et de traiter ce trouble pouvant revêtir différentes formes. L'homéopathie est l'une des méthodes les plus indiquées pour soulager et traiter la mastodynie. Ainsi, des remèdes tels que Bellis perennis et Apis mellifica ont déjà montré leur efficacité contre cette affection.

Ménométrorragie:
La ménométrorragie est une pathologie affectant uniquement les femmes. Il s'agit d'une maladie caractérisée par un saignement anormal de l'utérus après les menstruations qu'on peut désormais soigner avec l'homéopathie. Les remèdes homéopathiques correspondants au traitement de la ménométrorragie sont des traitements de fond. Il convient de les prendre après l'avis favorable d'un médecin qui pourra déceler la présence éventuelle d'une tumeur responsable du saignement ou d'une grossesse en cours.

Ménopause:
Chez la femme, la ménopause s'accompagne généralement de troubles divers. Pour les soigner, il convient d'adopter un traitement homéopathique conséquent. Phosphorus et Actea racemosa sont des remèdes efficaces pour le traitement de fond des règles douloureuses et/ou abondantes, mettant les femmes à l'abri de préoccupantes aggravations pendant cette période délicate qu'est la ménopause.

Ménorragie:
La ménorragie est un problème gynécologique qui touche un grand nombre de femmes. L'homéopathie constitue une médecine alternative intéressante pour parer à cette pathologie grâce aux nombreux remèdes qu'elle propose. Les remèdes homéopathiques utilisés pour soulager la ménorragie permettent également de traiter un grand nombre de troubles gynécologiques, à l'instar de la métrorragie et de l'hyperménorrhée. Par ailleurs, les médicaments destinés aux problèmes d'ordre gynécologique sont nombreux en homéopathie.

Métrorragie:
Pouvant survenir en toute période de la vie d'une femme, la métrorragie fonctionnelle est une maladie qui peut avoir de graves conséquences sur sa santé. En optant pour le traitement homéopathique, il est possible d'en éviter les complications. La métrorragie est une pathologie qui peut toucher toutes les femmes et qui peut affaiblir l'organisme. Toutefois l'homéopathie et ses remèdes doux et naturels sont efficaces pour la prise en charge de la patiente et la guérir.

Oxyurase:
Les prurits, les troubles digestifs et la nervosité sont, entre autres, des signes manifestes de l'oxyurase, une maladie qui, heureusement, peut être soignée efficacement et rapidement avec l'homéopathie. L'homéopathie a une action limitée contre l'oxyurase car elle ne permet pas d'éliminer les vers de l'intestin. Toutefois, elle est d'une grande efficacité pour le traitement des symptômes. Elle est en outre efficace pour prévenir cette maladie et éviter la récidive.

Polypes:
Le polype est une tumeur bénigne qui se forme dans les différentes parois muqueuses. Son traitement avec les méthodes thérapeutiques de l'homéopathie peut le guérir et évite les complications. Les remèdes homéopathiques Bufo et Belladonna sont aussi prescrits dans le cas des polypes utérins. Ils permettent de soulager les symptômes et de guérir la maladie.

Pubalgie:
Après des efforts intenses impliquant le travail des muscles avoisinant le pubis, l'individu peut ressentir une douleur. Pour y remédier, il faut prendre un remède homéopathique adapté aux symptômes et aux causes ayant entraîné l'apparition de cette pubalgie. La pubalgie doit toujours faire l'objet d'une consultation médicale. En effet, elle est souvent confondue avec la tendinite d'insertion des muscles grands droits qui se traite généralement par une injection de corticoïde au niveau des os.

Sialorrhée:
La sialorrhée est l'écoulement de salive hors de la bouche. Cette maladie peut être due à la prise de certains médicaments comme les antipsychotiques. Le recours aux remèdes homéopathiques aide à soulager les symptômes de la sialorrhée. Certains médicaments utilisés pour le traitement de la maladie d'Alzheimer peuvent être responsable de la sialorrhée. De ce fait, en arrêtant la prise de certains médicaments, les symptômes de la sialorrhée peuvent être atténués. Les remèdes homéopathiques tels l'Helonia et le Granatum sont adaptés pour soigner la sialorrhée.

Spanioménorrhée:
Trouble gynécologique pouvant être lié à d'autres maladies, la spanioménorrhée est source de désagréments pour la femme. En optant pour des remèdes homéopathiques adéquats, il est tout à fait possible de traiter cette pathologie. La spanioménorrhée peut être signe de problèmes de santé graves. Toutefois, grâce à l'homéopathie qui est un traitement de fond, elle peut être traitée et ses éventuelles complications enrayées.

Syndrome inter-menstruel:
Le syndrome inter-menstruel se manifeste par des saignements au moment de l'ovulation indiquant ainsi un trouble dans les cycles menstruels de la femme. Ces dérèglements peuvent être traités par des remèdes homéopathiques. Pour soulager les douleurs associées au syndrome inter-menstruel, l'homéopathie propose des remèdes efficaces qui peuvent être utilisés en traitement de longue durée.

Syndrome prémenstruel:
Les syndromes prémenstruels sont appréhendés par les femmes à cause des douleurs et sensations désagréables qu´ils engendrent. Le recours à l´homéopathie permettra de soulager ces désagréments qui apparaissent à l´approche des menstruations. Un traitement homéopathique à base de Folliculinum 15 CH peut résorber tous les symptômes du syndrome prémenstruel. Les doses doivent être réparties sur la période du cycle.

Troubles de l'allaitement:
L'allaitement maternel peut être troublé par des douleurs mammaires, une sécrétion insuffisante de lait ou un écoulement de lait après le sevrage. Ces troubles peuvent être soulagés avec des remèdes homéopathiques. Les remèdes homéopathiques sont conseillés dans le traitement des troubles d'allaitement parce qu'ils permettent de les soulager avec de petites doses de médicaments à base de composants naturels qui ne contaminent nullement le lait maternel.

Vaginite:
La vaginite est une inflammation du vagin ou de la vulve, qui se manifeste par des prurits très gênants et des pertes vaginales anormales. Plusieurs remèdes homéopathiques sont aujourd'hui indiqués pour guérir de cette pathologie. La vaginite se soigne avec des remèdes homéopathiques d'origine animale ou végétale. Ces médicaments soulagent les brûlures et les démangeaisons, mais ils éliminent aussi les bactéries, sources de la maladie.