NATUR'HOME

FLEUR DE BACH : LE DECOURAGEMENT



LARCH (Mélèze)

Pour ceux qui se considèrent moins bons ou moins capables que ceux qui les entourent, qui s’attendent à l’échec, qui ont le sentiment qu’ils ne réussiront jamais et, en conséquence, ne risquent rien ou ne font pas de sérieux efforts pour arriver.
Emotions à maîtriser : Manque de confiance en soi, dévalorisation, sentiment d’infériorité.
Emotions positives : Persévérance, détermination, confiance en ses compétences.

 


PINE (Pin sylvestre)

Pour ceux qui se critiquent eux-mêmes. Alors même qu’ils réussissent, ils pensent qu’ils auraient pu faire mieux et ne sont jamais contents d’eux ni des résultats obtenus. Ils sont durs au travail et souffrent beaucoup des fautes qu’ils s’attribuent. Il peut arriver que l’erreur ait été commise par un autre, mais ils n’en revendiquent pas moins la responsabilité.
Emotions à maîtriser : Se remet sans cesse en question, se culpabilise et se fait des reproches.
Emotions positives : Equilibre, joie de vivre, jugement clair, s’accepte et se respecte.

 


ELM (Orme)

Pour ceux qui font un bon travail, suivent leur vocation et espèrent faire quelque chose d’important, ceci souvent pour le bien de l’humanité. Ils connaissent des périodes de dépression quand ils sentent que la tâche qu’ils ont entreprise est trop difficile et hors du pouvoir d’un être humain.
Emotions à maîtriser : Submergé par l’ampleur de la situation à gérer (examens, responsabilités, …).
Emotions positives : Assurance, efficacité, sens des responsabilités, sûr de soi.

 


SWEET CHESTNUT (Châtaignier)

Pour ces moments où, chez certaines personnes, l’angoisse devient si forte qu’elle en paraît insupportable. Quand il semble que l’esprit ou le corps ait atteint l’extrême limite de son endurance et qu’il doive maintenant abandonner. Quand il ne reste apparemment plus rien à envisager que la destruction et l’anéantissement.
Emotions à maîtriser : Impression d’avoir atteint les limites de son endurance, désespoir profond, extrême angoisse.
Emotions positives : Repères retrouvés, accepte l’épreuve et en ressort grandi.

 


STAR OF BETHLEHEM (Etoile de Bethlehem)

Pour ceux qui sont en grande détresse dans des conditions qui, pour un certain temps, les rendent très malheureux. Le choc causé par de graves nouvelles, la perte d’un être cher, la frayeur consécutive à un accident, etc. A ceux qui refusent toute consolation, ce remède apporte un réconfort.

Emotions à maîtriser : Séquelles d’un choc, chagrin et peine.
Emotions positives : Libère le corps et l’esprit des tensions, tristesse, chocs et traumatismes.

 


WILLOW (Saule)

Pour ceux qui ont souffert de l’adversité et de l’infortune et ne peuvent s’y résigner sans plainte ni ressentiment, car ils jugent surtout la vie en fonction de la réussite. Ils ont le sentiment de n’avoir pas mérité une si grande épreuve, trouvent cela injuste et s’aigrissent. Il arrive souvent qu’ils prennent moins d’intérêt et s’occupent moins activement des choses auxquelles ils trouvaient auparavant plaisir.
Emotions à maîtriser : Ressentiment, s’apitoie sur son propre sort, trouve la vie injuste, se sent victime.
Emotions positives : Grand optimisme, moins d’amertume, exprime sa joie de vivre.

 


OAK (Chêne)

Pour ceux qui luttent et livrent une rude bataille afin de rétablir leur santé ou leurs affaires. Ils ne cessent d’essayer une chose après l’autre, bien que leur cas puisse paraître sans espoir. Ils continueront de se battre. Ils sont mécontents d’eux-mêmes si la maladie les empêche de faire ce qu’ils doivent ou d’aider les autres. Ce sont des gens courageux, qui ont à faire face à de grandes difficultés, sans perdre espoir ni renoncer à l’effort.
Emotions à maîtriser : Se sent découragé mais continue à se battre dans ses difficultés.
Emotions positives : Courage, patience, prend du temps pour soi.

 


CRAB APPLE (Pommier Sauvage)

C’est le remède de la purification. Pour ceux qui ont l’impression d’avoir en eux quelque chose de pas tout à fait net. Apparemment, il s’agit souvent de quelque chose de faible importance. Chez certains, il peut y avoir un trouble plus sérieux qui passe presque inaperçu, à côté de la seule chose sur laquelle ils se concentrent. Dans les deux cas, l’individu est anxieux de se débarrasser de cette chose particulière qui pour lui est la plus importante et qu’il lui paraît essentiel de traiter. Si le traitement échoue, ils sont abattus. Etant un purificateur ce remède assainit les plaies si le patient a raison de croire que quelque poison a été introduit qui doive être expulsé.

Emotions à maîtriser : Dégoût de soi-même, sentiment d’impureté, obsession de la propreté.
Emotions positives : Acceptation de soi et de son corps, tolérance.