NATUR'HOME

Des remèdes naturels pour protéger sa gorge



Inflammation, toux, démangeaisons et autres maux de gorge peuvent être soignés à partir de remèdes naturels, boissons chaudes, gargarismes, sirops, concoctés à partir d'aliments ou de plantes médicinales.

Boissons chaudes et gargarismes contre les maux de gorge

Différents aliments et ingrédients naturels qui se trouvent facilement en supermarché constituent de bons éléments pour préparer des boissons chaudes reconnues pour soulager les maux de gorge.

Boisson chaude au citron

L'un des remèdes maison les plus efficaces pour diminuer l'intensité des maux de gorge est la boisson préparée à base de citron, d'eau chaude et de miel. Il vous suffit de mélanger le jus d'un demi-citron et une cuillère à café (= c. à thé) de miel dans 250 ml d'eau chaude. Les flavonoïdes, des composantes antioxydantes, que contient le citron agiront pour réduire l'inflammation de la gorge. Tout comme le citron, le miel a des propriétés anti-inflammatoires. Il a également un effet antibactérien en raison de son pH bas, sa texture et sa faible concentration en protéines.

Gargarisme au sel

Le gargarisme au sel est une solution simple à répéter plusieurs fois par jour, au besoin. Il faut compter 1 cuillère à café (= c. à thé) de sel pour 250 ml d'eau bouillante. Une fois le mélange refroidi, il peut être utilisé toutes les 2 ou 3 heures. Le sel présente une activité antibactérienne, ce qui limitera la prolifération des bactéries responsables des maux de gorge.

Gargarisme au bicarbonate de soude

Une alternative au traditionnel gargarisme au sel est celui au bicarbonate de soude. Tout comme le sel, ce produit permet d'enrayer les bactéries et est sans danger pour la santé. Il peut même être ajouté à la routine quotidienne d'hygiène buccale. 

Sirops faits maison pour calmer la toux liée aux maux de gorge

Les sirops-maison sont une bonne alternative aux sirops en vente en pharmacie qui contiennent généralement une multitude de médicaments. Tout comme les boissons chaudes et les gargarismes, ils se préparent avec des aliments et des plantes.

Sirop à l’oignon

En plus des antioxydants stimulant vos défenses naturelles qu’il contient, l’oignon possède des propriétés antibactériennes qui favoriseront un retour à la normal. Pour concocter le sirop, il suffit de laisser mijoter 6 oignons blancs hachés et ½ tasse de miel au bain-marie pendant 2 heures. Par la suite, le mélange doit être passé au tamis pour en recueillir le liquide, soit le sirop.

Sirop aux clous de girofle

Le clou de girofle a la capacité d’engourdir la douleur, ce qui aura un effet apaisant sur la toux et le mal de gorge. La préparation de ce sirop est simple : laisser macérer au réfrigérateur 5 ou 6 clous de girofle dans 250 ml de miel durant une nuit complète. Le lendemain, il suffit de retirer les clous de girofle et le sirop est prêt à être consommé. 

L’eucalyptus et la sauge pour soulager l’inflammation de la gorge

De nombreuses plantes ont des propriétés qui leur permettent de traiter les maux de gorge, la toux et les démangeaisons. Parmi celles-ci figurent notamment l’eucalyptus dont l’usage est reconnu pour traiter l’inflammation des voies respiratoires. Ces effets médicinaux seraient attribuables à un composé contenu dans ses feuilles, l’eucalyptol.

Posologie

Par voie interne

  • Infusion : infuser de 2 g à 3 g de feuilles séchées dans 150 ml d'eau bouillante durant 10 minutes. Boire deux tasses par jour.
  • Teinture (1:5) : prendre de 10 ml à 15 ml, deux fois par jour.
  • Extrait fluide (1:1) : prendre de 2 ml à 3 ml, deux fois par jour.
  • Huile essentielle : prendre de 0,3 ml à 0,6 ml par jour (de 2 à 6 gouttes). Consulter un aromathérapeute qualifié avant de prendre de l'huile essentielle d'eucalyptus par voie interne. Ne pas administrer aux jeunes enfants, ni aux femmes enceintes.
  • Inhalation : se servir d'un diffuseur, ou verser de 4 à 6 gouttes d'huile essentielle dans 150 ml d'eau bouillante. Se couvrir la tête avec une serviette et inhaler les vapeurs de la préparation. Répéter jusqu'à trois fois par jour.

Par voie externe

  • Friction : verser de 15 à 20 gouttes d'huile essentielle dans 25 ml d'huile végétale et frictionner la poitrine avec ce liniment, trois fois par jour.
  • Gargarisme : infuser durant 10 minutes de 2 g à 3 g de feuilles séchées dans 100 ml d'eau bouillante. Se rincer la bouche ou se gargariser avec la préparation filtrée et refroidie, de deux à trois fois par jour. On peut également préparer un gargarisme en diluant de 2 à 3 gouttes d'huile essentielle dans 5 ml d'alcool, préparation à laquelle on ajoutera 50 ml d'eau.

La Commission E et l’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy) reconnaissent également l’usage de la sauge pour traiter l’inflammation des voies respiratoires et de la muqueuse buccale. Les composés polyphénoliques qu’elle contient ont une activité antioxydante qui contribue à régulariser le système immunitaire.

Posologie

Gargarisme : infuser 2 ou 3 gouttes d'huile essentielle dans 100 ml d'eau ou 5 ml d'extrait liquide dans 100 ml d'eau, 3 fois par jour. On peut aussi utiliser cette infusion lorsque le port d'une prothèse dentaire cause des douleurs aux gencives.